Une IRM mobile à Saint-Junien

Publié le 30 juillet 2014 | Actualité / Ouest-Limousin

IRM saint junien

Depuis le 24 juillet, les patients du bassin de Saint-Junien peuvent passer une IRM (imagerie par résonance magnétique), plus précise qu’un scanner, le jeudi ou le vendredi sur le site de l’hôpital.

Pour le maire et président du conseil d’administration du centre hospitalier Pierre Allard, c’est «une modernisation nécessaire, un confort pour les patients et moins de déplacements ce qui rime avec moins de dépenses pour la santé». Alors que le centre hospitalier est en pleins travaux de modernisation des blocs opératoires, ce sont 470 000 euros qui ont été nécessaires pour que le camion IRM puisse être arrimé à une nouvelle structure de 95 m2 qui offre tous le confort habituel d’une IRM fixe. «On se dit qu’il suffit d’amener un camion équipé mais ce n’est pas le cas», explique le directeur de l’établissement Éric Brunet.

L’extension devrait cependant permettre d’assurer un peu plus la pérennité de l’hôpital en constante modernisation avec 2 200 examens estimés à raison de 48 par semaine sur les 2 jours de présence (le vendredi étant réservé aux patients hospitalisés). C’est avec Saint-Yrieix-la-Perche et Ussel que nous partageons ce camion qui, une fois arrimé, ne présente aucune différence avec une unité fixe comme installée maintenant à Guéret et à Tulle ce qui a permis d’obtenir celui-ci, fruit d’un partenariat public / privé (l’IRM appartient à un groupement d’intérêt économique) et dont l’installation à Saint-Junien a été financée à hauteur de 340 000 euros par l’ARS. L’opération a été assez rapide puisque les travaux n’avaient commencé qu’en avril dernier. S’il était déjà en service depuis le 4 juin dans la cité arédienne, il a fallu à Saint-Junien, intégrer la plateforme d’accueil dans les travaux des blocs opératoires, ce qui a un peu compliqué la tâche mais il est désormais en service même si le modèle de camion devra être bientôt changé.