Un appel au mécénat populaire pour la mise en valeur des ruines du château de Lavauguyon

Publié le 3 août 2016 | Une

Signature de souscription publique entre Christel Chinour représentant la Fondation du Patrimoine,  Raoul Réchignac maire de la commune et Vincent Dupuy président de l'association ″les Amis de Lavauguyon″, pour le lancement de l’appel au mécénat populaire et au mécénat d’entreprise pour la restauration du château.

Signature de souscription publique entre Christel Chinour représentant la Fondation du Patrimoine, Raoul Réchignac maire de la commune et Vincent Dupuy président de l’association ″les Amis de Lavauguyon″, pour le lancement de l’appel au mécénat populaire et au mécénat d’entreprise pour la restauration du château.

Située sur la commune de Maisonnais sur Tardoire, dans le sud-ouest de la Haute-Vienne, la forteresse de Lavauguyon présente un ensemble remarquable avec un donjon porte, quatre tours rondes aux angles, une cour centrale de quarante mètres de côté, un mur pignon du logis seigneurial d’origine, des éléments de courtine, une chapelle du XVe siècle, des fossés avec contre escarpes, un boulevard sur deux côtés et un mur de première défense.

Cette forteresse au riche passé dévoile au grand jour une histoire de plus de huit cents ans. Le château de Lavauguyon appartenait à une importante famille noble, les Pérusse des Cars. Au fil des siècles, des heures plus sombres ont fait perdre au château de sa superbe jusqu’à la révolution française ou il servit de carrière de pierres, que l’on retrouve aujourd’hui dans les constructions de nombreux villages alentours. Cette agonie a perduré durant tous les XIXe et XXe siècles jusqu’à ce que trois hommes, amoureux du site et emprunt d’un peu de folie, mais n’en faut-il pas dans ce genre d’aventure, fondent en 2005 l’association ″Les amis du site de Lavauguyon″et acquièrent en 2008 cet édifice pour le sauver de la ruine. La mairie a été séduite par cette entreprise et a compris tout son intérêt pour le développement du territoire.

Ainsi en 2013 un bail emphytéotique lui confiant la maîtrise d’ouvrage des opérations a été signé avec l’association. Ce site d’une grande richesse à tous points de vue, est d’une importance capitale dans l’animation territoriale. Le projet de mise en valeur de la forteresse va être créateur d’activités dans différents domaines : tourisme, culture et éducation. D’un point de vue culturel, au-delà des visites, le château sera le cadre de nombreux spectacles (théâtre, musique, reconstitution). Par ailleurs il va devenir au lieu d’apprentissage pour les scolaires (école primaire, collège…) dans le cadre du programme d’histoire. Enfin, Lavauguyon va accueillir des chantiers de bénévoles et d’insertion.

Dans un souci de préservation du patrimoine, la commune, en collaboration avec l’association les amis du Lavauguyon, a décidé de mettre en valeur les ruines de la forteresse. Le montant global de l’opération s’élève à 700 000 euros hors taxes, dont 190 000 pour la phase d’urgence de sécurisation du site, aussi la part restant à la charge de la commune est élevée, c’est pour cela qu’une convention avec la fondation du patrimoine a été signée. La municipalité a donc décidé d’associer les citoyens à cette démarche solidaire, accompagnée du savoir-faire de la fondation du patrimoine, pour lancer un appel au mécénat populaire.

« Ce projet, vital pour le développement touristique de notre territoire, aujourd’hui indissociable du développement économique, ne pourra être réalisé que grâce à la collaboration de tous ici présents. En premier l’Etat duquel j’attends une réponse, que j’espère positive, quant à son éligibilité aux financements. La région, pour laquelle le dossier est en cours d’élaboration avec l’aide du parc naturel régional Périgord-Limousin. J’espère que cela pourra aussi amener des fonds européens. Le département qui, je l’en remercie, a déjà répondu favorablement à mon appel, la communauté de communes, aujourd’hui les Feuillardiers, demain Terre et Sources en Limousin après la fusion avec la Vallée de la Gorre au titre du développement économique et touristique » a déclaré Raoul Réchignac maire de la commune.