Saint-Junien : une journée pour apprivoiser le livre

Publié le 12 septembre 2014 | Une

Atelier "on lit, on plie" pour que le livre devienne un objet familier.

Atelier « on lit, on plie » pour que le livre devienne un objet familier.

 

Si au collège Paul Langevin on avait organisé un programme pour la journée nationale de l’alphabétisation du 8 septembre, c’est ici l’occasion de débuter une action qui se fait toute l’année.

En effet les professeurs sont ici engagés contre l’illettrisme et c’est hélas nécessaire selon les professeurs de Français et d’Anglais Sarah Dexet et Valérie Coquerelle. «En 2012, nous avions 15 enfants classés PPRE (Projet Personnel de Réussite Éducative, comprenez «en difficulté») et à la rentrée 2013 nous en avions 38, soit 7 ou 8 par classe ! De plus en plus d’élèves ont des difficultés de lecture et d’écriture reconnues.»

Cette journée permettait aux élèves de 6e et de SEGPA de se familiariser avec le livre dans divers ateliers (pliage, BD…) et, afin d’aider l’action de l’établissement contre l’illettrisme, le Lions Club était venu offrir des livres destinés aux élèves de 6e, la Fondation SNCF remettait un chèque de 2 900 euros pour le projet «faites des livres» du collège qui propose des actions toute l’année comme des ateliers mais aussi des sorties sur les salons littéraires de paris, Brive, Limoges ou Angoulème (BD).

Ce projet verra même la création du premier salon de littérature jeunesse de Saint-Junien bientôt. Afin d’aider les jeunes à découvrir le livre à travers le pliage, l’association d’Yvette Petit, les Amis des Mots, a, elle aussi, offert des livres destinés à être pliés… pour mieux en savourer le contenu !