Saint-Junien : La mémoire et la liberté

Publié le 16 juillet 2014 | Actualité / Ouest-Limousin

Les véhicules d'époque installés sur la place de la mairie

Les véhicules d’époque installés sur la place de la mairie

C’est Yvettes Beaubreuil, membre de l’ANACR, qui a lu le discours prononcé il y a 70 ans par le commandant du maquis Bernard Lelay, à l’occasion de la cérémonie de commémoration du 14 juillet.

Il faut dire que la date à de l’importance ici puisque ce jour célèbre, en plus de la fête nationale, la libération de la ville en 1944. Pour marquer dignement ce jour, la municipalité avait fait installer deux véhicules d’époque sur la place où, après s’être rendu à la stèle des martyrs au Champ de Foire et au monument aux morts, la chorale Philomèle et l’Harmonie musicale ont interprété le Chant des Partisans.

Une foule avait fait le déplacement pour célébrer la liberté mais aussi, comme le soulignait Pierre Allard dans son discours, rappeler qu’il est important de rester vigilant contre les extrémismes et pour garder vivant le devoir de mémoire. Un devoir bien représenté par les membres du conseil municipal des enfants qui ont donné une lecture émouvante de la dernière lettre de Lucien Sampaix destinée à saluer sa famille avant d’être fusillé en décembre 1941.