Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Pour Pascal Robert, «la société attend beaucoup de l’école»

Ouest-Limousin

Pour Pascal Robert, «la société attend beaucoup de l’école»

Dans le cadre des «rencontres de la sécurité intérieure» de la gendarmerie, les Adjudants Allamargot et Jourde intervenaient toute une journée, la semaine dernière, dans les classes de 5e pour les interpeller sur les dangers des drogues et d’internet.

Dans le cadre des «rencontres de la sécurité intérieure» de la gendarmerie, les Adjudants Allamargot et Jourde intervenaient toute une journée, la semaine dernière, dans les classes de 5e pour les interpeller sur les dangers des drogues et d’internet.
Si le premier sujet est maintenant bien inscrit dans les interventions de ce type, le second devient incontournable «même dans des établissements comme le nôtre» reconnaissent le principal Pascal Robert et son adjoint Lionel Lambert.
«Les dangers sont peut-être moins frappant ici mais on a eu des cas de photos qui circulent et de SMS agressifs entre élèves, il y a même eu des cas de harcèlement grave et on travaille toute l’année à sensibiliser les jeunes à ce sujet mais c’est aussi important pour eux de voir les représentants de la loi leur en parler». Il faut dire que tous les élèves ont, maintenant, un téléphone permettant de se connecter à internet et «le téléphone est passé d’un objet qui était la pour rassurer à une source de problème, telle que l’addiction aux jeux».
«Ils parlaient des drogues aujourd’hui, mais il faut voir les réactions d’un adolescent à qui on enlève son téléphone, on a l’impression de le priver d’une partie de lui-même» se désole le principal qui replace cette journée d’information dans une liste de sujets abordés au collège qui ne finit de s’allonger au fil des ans.
«On les initie à la sécurité routière, à la sexualité, à l’addiction, aux premiers secours… l’école porte tout… alors, on arrive bien à trouver un peu de temps pour les maths et le français», rassure-t-il avec humour, «mais il y a une attente de la société de plus en plus forte sur ce qu’on doit apporter.
Il faut rendre hommage aux professeurs qui doivent maintenant s’intéresser à toutes ces questions en dehors de leurs programmes respectifs.

…La suite de notre article dans votre hebdomadaire.

Continuer La Lecture
Annonce Abonnement 1€
Vous aimerez aussi...

Plus Ouest-Limousin

Haut De Page