Les Services à domicile apportent une solution pour les personnes

Publié le 11 mai 2016 | Actualité / Monts-et-Barrages

« Cette association apporte une aide indispensable en milieu rural notamment » pour Thierry Lafarge.

« Cette association apporte une aide indispensable en milieu rural notamment » pour Thierry Lafarge.

Les Services à domicile des Portes de Vassivière regroupent un service mandataire d’emplois familiaux ainsi qu’un service de portage de repas. Ils constituent ainsi une alternative à la maison de retraite par exemple (pour les personnes qui peuvent rester chez elles). 

L’assemblée générale de l’association qui porte ces services a eu lieu le mercredi 27 avril dans la salle d’exposition de la mairie. Thierry Lafarge qui représentait le département était là ainsi que des membres des conseils municipaux des communes concernées. Le président, Jean Riboulet, a expliqué que contrairement au service de portage de repas, celui qui est chargé d’employés de maison est réparti sur toute la communauté de communes.

« À Peyrat, il existe déjà une gestion communale. » Selon les statistiques, le nombre de personnes ayant fait appel au service est en légère croissance par rapport à l’année précédente alors que le nombre de salariés a diminué (de 92 en 2014 à 87 en 2015). Il est à noter aussi que bien qu’il y ait un peu plus d’employeurs, le total des temps d’intervention est en léger recul (ce que des petits temps d’intervention peuvent expliquer). Dans le déroulé de ce rapport d’activités, Martine Lacouturière (salariée à temps plein des deux services) a mentionné que trente-neuf personnes ont quitté le service (pour cause de décès, entrée en EHPAD, hospitalisation…) alors que quarante l’ont rejoint. Trente d’entre elles ont embauché un employé en CDI (contrat à durée indéterminée) dont six après l’attribution de l’APA versée par le département alors que dix personnes ont été embauchées pour un CDD (contrat à durée déterminée). Les contrats des intervenants sont essentiellement à durée indéterminée et à temps partiel.

En ce qui concerne le service de repas à domicile, il propose des repas froids livrés trois fois par semaine. Ils sont préparés au sein des cuisines de l’EHPAD et établis en lien avec une diététicienne. La personne responsable de la livraison des plateaux-repas est Alexandra Poutée (qui est régulièrement remplacée elle-même par Magalie Bouley depuis le début de l’année). Dans ce cadre, le service intervient pour le suivi des commandes, les facturations, mise en place des plannings… Cette année, l’achat d’un nouveau camion frigorifique s’avère indispensable « l’ancien ayant rendu l’âme avec de nombreux repas » a expliqué Guylène Gallon, référente de gestion dans les deux services. Le nombre de bénéficiaires est en forte augmentation par rapport à l’année précédente : 13 890 contre 10 766. Pour les tarifs, ils peuvent être réduits grâce à une aide municipale, une prise en charge partielle avec l’APA ou selon les conditions de ressources.

Cette année a aussi été l’année de la mise en place d’une nouvelle classification des emplois : les emplois repèrent. Cela a demandé beaucoup de travail afin de réviser tous les contrats afin qu’ils puissent s’y ajuster au mieux. Ainsi, il existe désormais six tarifs supplémentaires correspondant à chaque acte réalisé auprès des personnes. L’objectif de cette nouvelle convention est d’évaluer au plus près le travail effectué auprès des personnes. Suivant cette évolution qui va vers une individualisation des contrats, le service pourrait évoluer vers un service prestataire selon les propos de Michel Cassan, trésorier de l’association.

Les bureaux de l’association sont sous les arcades, au rez-de-chaussée de la mairie, et sur http://www.servicesalapersonneeymoutiers.fr.