Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Les patients doivent absolument continuer à se soigner pendant le confinement !

Actualité

Les patients doivent absolument continuer à se soigner pendant le confinement !

Les médecins généralistes et spécialistes constatent une baisse importante du nombre de consultations et de demandes d’avis pour les motifs autres que le Coronavirus.

Dans un communiqué de presse, les médecins libéraux de Nouvelle-Aquitaine alertent la population.

Les médecins généralistes et spécialistes constatent une baisse importante du nombre de consultations et de demandes d’avis pour les motifs autres que le Coronavirus. L’URPS des Médecins Libéraux de Nouvelle-Aquitaine alerte sur la nécessité de continuer à se soigner. Il s’agit d’éviter l’aggravation des maladies chroniques existantes ou de traiter les pathologies apparues durant le confinement.
Les patients ne doivent surtout pas hésiter à contacter leur médecin traitant ou les médecins spécialistes qui les suivent déjà.
Pour faciliter les prises en charge médicales à distance, les médecins libéraux de Nouvelle-Aquitaine ont mis en place une plateforme de téléconsultation régionale : MonMedecin.org.

Continuer à se soigner
Toutes les personnes sous traitement, en particulier pour maladie chronique, sont invitées à maintenir le lien avec leur médecin traitant et/ou leur établissement habituel pour assurer la continuité de leurs soins. De manière générale, l’arrêt d’un traitement ou le report de soins ne doivent en aucun cas être effectués sans avis médical. Cela peut mettre sa santé en danger et amener à une situation d’urgence grave.
De même, face à l’apparition d’un nouveau problème de santé, liés ou non au coronavirus, il est fortement recommandé, comme en temps normal, d’appeler son médecin. Les statistiques montrent par exemple une baisse inquiétante de 40 % de la prise en charge des Accidents Vasculaires Cérébraux.

Contacter votre médecin traitant ou les spécialistes qui vous suivent déjà.
Le médecin peut directement être contacté par téléphone pour donner un avis médical. Il peut si besoin proposer une téléconsultation ou une consultation physique dans le respect des règles de prévention contre le Coronavirus. Les téléconsultations, quelle que soit la pathologie, sont remboursées à 100 % par l’Assurance Maladie durant la période de la crise sanitaire.

Pour faciliter l’accès aux soins :
les téléconsultations immédiates sécurisés avec MonMedecin.org
L’objectif de cet outil de l’URPS Médecins Libéraux est de permettre à tout médecin généraliste ou spécialiste de Nouvelle-Aquitaine d’accéder, durant l’épidémie de Coronavirus, à un outil de téléconsultation rapide, simple d’utilisation, sécurisé, gratuit et sans engagement.
Avec MonMedecin.org, le médecin active une téléconsultation immédiate, sans inscription préalable du patient, par le simple envoi d’un lien mail ou SMS.
Les patients sont au rendez-vous : depuis le 20 mars plus de 16 000 téléconsultations ont été réalisées par plus de 1 000 médecins déjà inscrits sur cette plateforme non commerciale et solidaire créée par la profession. Elle apportera très prochainement des services complémentaires de télémédecine.

L’Union Régionale des professionnels de santé (URPS) des Médecins Libéraux de Nouvelle-Aquitaine
L’URPS Médecins Libéraux Nouvelle-Aquitaine est l’association représentative des 11 000 médecins libéraux de Nouvelle-Aquitaine, médecins généralistes et médecins spécialistes.
> Elle représente les médecins libéraux auprès des autorités publiques et des instances qui assurent la mise en place du système de santé.
> Elle organise l’offre de soins sur les territoires pour un maillage de la médecine libérale qui réponde aux besoins des populations.
> Elle développe des innovations pour mettre en place de nouvelles pratiques de coordination et déployer la e-santé.

Toutes les informations
>>> urpsml-na.org

Continuer La Lecture
Annonce Abonnement 1€
Vous aimerez aussi...

Plus Actualité

Haut De Page