Le carpodrome de Saint-Brice est ouvert !

Publié le 6 avril 2016 | Une

Un petit coin de paradis à l’entrée de la Porte Océane du Limousin pour les amateurs de carpes.

Un petit coin de paradis à l’entrée de la Porte Océane du Limousin pour les amateurs de carpes.

La Fédération de la Haute-Vienne pour la pêche et la protection du milieu aquatique a fait l’acquisition de deux plans d’eau au lieu-dit Rochelot au nord de Saint-Junien, sur la commune de Saint-Brice sur Vienne, afin d’offrir aux pêcheurs un nouveau site où exercer leur passion. L’un est un carpodrome, l’autre un parcours réservé aux enfants (moins de 18 ans).

Des ajustements restent encore à faire sur le site mais la pêche y est bien ouverte depuis le 1er avril.

Les carpes déversées sur le carpodrome font entre 600g à 4kg ; le parcours enfants a quant à lui été empoissonné en carpes et gardons. Toutes les conditions sont réunies pour que petits et grands pêcheurs puissent vivre de belles sensations au bord de l’eau jusqu’au 1er novembre, date de la fermeture.

Les deux sites sont en graciation totale, le poisson capturé doit être remis à l’eau obligatoirement et immédiatement.

Une seule canne est autorisée avec ou sans moulinet montée d’un seul hameçon simple et sans ardillon numéro 8 maximum. Amorce limitée à 2kg + 1 litre d’esches animales par jour. Voir la réglementation complète affichée sur place.

La carte de pêche est obligatoire (annuelle, hebdomadaire ou journalière).

La pêche haut-viennoise renouvelle ses élus

L’Assemblée Générale de la Fédération de la Haute-Vienne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique s’est tenue le 19 mars sur les bords de Vienne au site du Poudrier.

Le Secrétaire, Daniel Eudenbach, et le Trésorier, Richard Simonneau, ont présenté leur bilan de l’année 2015 devant les représentants des 55 AAPPMA (Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique) qui composent la Fédération. Ces rapports reflètent le bon état de santé de la Fédération qui, avec ses 17 000 adhérents et ses 7 salariés, représente une des plus importantes structures du monde associatif départemental.

Le Président, Paul Duchez, a retracé le bilan du mandat commencé en 2009. Les actions sur le milieu aquatique, les missions d’éducation à l’environnement auprès des jeunes, le développement du loisir pêche avec l’ouverture d’un réservoir mouche le 1er janvier et du carpodrome, ont constitué la trame de son intervention, suivie avec attention par le Secrétaire Général de la Préfecture, Alain Castanier, présent à cette assemblée. Celui-ci a félicité, au nom de l’Etat, les pêcheurs pour leur engagement et leur participation active aux missions environnementales en particulier lors de la sécheresse de l’été 2015.

Cette Assemblée Générale était également élective puisque le mandat des administrateurs arrivait à son terme. C’est sous le contrôle de la Direction Départemental des Territoires et de son directeur, Yves Clerc, que 15 pêcheurs ont été élus.

À noter que pour la première fois, une femme fait son entrée au Conseil d’Administration. Le 24 mars, le nouveau bureau a été constitué, le Président étant reconduit dans ses fonctions.