L’ADEME et le SEHV signent le premier contrat de développement des énergies renouvelables

Publié le 2 février 2017 | Une

De gauche à droite : Bruno Lechevin, président de l’ADEME ; Georges Dargentolle, président
du SEHV ; Lionel Poitevin, directeur régional ADEME Nouvelle-Aquitaine.

Dans le cadre des Assises européennes de la transition énergétique, Bruno Lechevin, président de l’ADEME, a signé avec Georges Dargentolle, président du Syndicat Énergies Haute-Vienne (SEHV), un contrat de développement territorial des énergies renouvelables thermiques en gestion déléguée. Il s’agit du premier contrat de ce type signé en France.

Par cet accord, l’ADEME délègue au SEHV pour une durée de trois à six ans la gestion d’un fonds de subventions issues du Fonds chaleur. Le SEHV peut ainsi proposer un nouveau financement à ses collectivités adhérentes (102 communes et 7 communautés de communes), et regrouper des projets de taille modeste qui bénéficieront ainsi de ressources jusqu’ici réservées à des projets de grande envergure. De son côté, le SEHV s’est engagé à faire émerger en Haute-Vienne au moins vingt opérations dans les 3 prochaines années : 17 opérations bois énergie et 3 opérations d’installations solaires thermiques. Ces actions estimées à 3,3 millions d’euros d’investissement seront directement financées à hauteur de 1,3 million.

« Ce contrat est pour nous une reconnaissance de notre travail et des compétences de nos agents dans ce domaine », déclare M. Dargentolle. « Grâce aux diagnostics très complets qui sont établis pour chaque collectivité adhérente, nous connaissons bien leurs problématiques énergétiques et accompagnons les élus dans leurs décisions tout au long des projets. Cela a constitué un élément déterminant dans l’attribution de ce contrat. C’est une marque de confiance, et une véritable opportunité pour nos élus locaux. »

Pour Lionel Poitevin, directeur régional de l’ADEME Nouvelle-Aquitaine, « ce contrat accompagne la montée en puissance des projets locaux pour concrétiser la transition énergétique. Les capacités du Fonds Chaleur ont été renforcées, et la gestion déléguée nous permet de démultiplier nos interventions tout en collant aux réalités du terrain. C’est une première en France mais je suis sûr que nous allons faire école ! ».

Cussac : une expo pour (re)découvrir l’énergie

Jusqu’au jeudi 16 février, la mairie de Cussac accueille une exposition du Syndicat Énergies Haute-Vienne (SEHV) intitulée « Le parcours de l’énergie ». Abordable dès 8 ans (CE2), l’exposition retrace les étapes de l’énergie en quatre questions : D’où vient l’énergie ? Comment est-elle exploitée ? Comment est-elle acheminée du producteur au consommateur? Comment mieux l’utiliser ? Claire et ludique, elle s’adresse aux petits mais aussi aux grands citoyens. Enfants et adultes reçoivent ainsi des clés de compréhension pour se saisir des grands enjeux qui traversent aujourd’hui les débats sur l’énergie. Expert public de l’énergie en Haute-Vienne, le SEHV propose des actions de sensibilisation et d’animation indépendantes et gratuites sur cette thématique : depuis sa mise en service, l’exposition s’est déplacée dans une vingtaine de communes. Environ 3 000 visiteurs ont bénéficié d’une animation. L’exposition est ouverte au public du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 15h à 18h, et le samedi matin de 9h à 12h. RDV à la mairie, salle des mariages.

Un guide sera sur place le jeudi 2 février après-midi pour le grand public. L’exposition sera réservée aux scolaires les matins du mercredi 1er et du vendredi 3 février.