La Porte Océane du Limousin s’ouvre sur la jeunesse

Publié le 28 octobre 2015 | Actualité / Ouest-Limousin

Le PAC a été signé officiellement le 20 octobre au centre de loisirs intercommunal de Chaillac par Joël Ratier président de la communauté de communes Vienne-Glane, Jean-Luc Allard président de la communauté de communes du pays de la météorite et les maires ou leurs représentants des communes de Saint-Junien, Rochechouart, Javerdat, Oradour-sur-Glane et Saint-Victurnien.

Le PAC a été signé officiellement le 20 octobre au centre de loisirs intercommunal de Chaillac par Joël Ratier président de la communauté de communes Vienne-Glane, Jean-Luc Allard président de la communauté de communes du pays de la météorite et les maires ou leurs représentants des communes de Saint-Junien, Rochechouart, Javerdat, Oradour-sur-Glane et Saint-Victurnien.

Afin de faire de la jeunesse un axe majeur de la future Porte Océane du Limousin (POL), un projet d’action communautaire pour la jeunesse a été rédigé à la demande des élus du groupe de fusion en collaboration avec tous les ALSH (accueil de loisirs sans hébergement ou plus simplement centre aéré) des deux communautés de communes Pays de La Météorite et Vienne-Glane.

Six structures sont ainsi concernées: Chaillac-sur-Vienne (ALSH intercommunale), Saint-Junien (ALSH communale), Rochechouart (ALSH communale) , Oradour-sur-Glane (ALSH associative) et Saint-Victurnien (ALSH associative).

Elles auront toutes le même projet communautaire tout en restant rattachées à leur commune respective. Suite à l’établissement d’un diagnostic qui a mis en lumière les parties positives et les parties à améliorer, des engagements communs ont été pris: valoriser le territoire en y organisant des sorties, adopter une tarification identique pour les habitants de la POL, favoriser les rassemblements entre les jeunes et l’accueil inter-centres, réaliser des activités suite à un travail et un parcours éducatif, organiser des échanges entre les structures afin d’en favoriser la coordination.

La POL sera solidaire des ALSH, elle y aura un rôle fédérateur et assurera un soutien financier aux ALSH communautaires et associatifs d’environ 20000 euros.