Se connecter avec nous
Abonnement 1€

La Haute-Vienne sous couvre-feu à compter du 23 octobre minuit

Actualité

La Haute-Vienne sous couvre-feu à compter du 23 octobre minuit

Comment fonctionne le couvre-feu ?

Les Pyrénées-Atlantiques et la Haute-Vienne font partie des 38 nouveaux départements français concernés par les mesures de couvre-feu. (Au total, 54 départements, soit 46 millions de Français).
Cette décision prise par le Gouvernement répond à la forte augmentation de l’ensemble des indicateurs épidémiologiques constatée également en Nouvelle-Aquitaine.  
Le département des Pyrénées-Atlantiques était placé en vulnérabilité élevée depuis le 10 septembre dernier. En 2 semaines, le taux d’incidence a augmenté de 160% dans le département, s’établissant à 225/100 000 habitants. Toutes les classes d’âge sont concernées par cette augmentation, mais de nombreux clusters ont été signalés, plus particulièrement, dans le milieu universitaire.    
Le département de la Haute-Vienne était placé en vulnérabilité élevée depuis le 24 septembre. Toutes les classes d’âge sont concernées mais chez les 20-30 ans, le taux d’incidence atteint 406/100 000 hab. en semaine 42. Les nouvelles hospitalisations et les nouvelles admissions en réanimation ont quasiment triplé au cours de cette semaine 42.

Une augmentation importante du taux d’incidence en Nouvelle-Aquitaine : appel à la vigilance de tous

En Nouvelle-Aquitaine, Le taux d’incidence est à 120,3 pour 100 000 habitants en semaine 42  avec une dynamique à la hausse. Dans 10 départements sur 12, il dépasse les 100/100 000 hab et 3 départements présentent des taux d’incidence supérieurs à 150/100 000 hab : les Pyrénées-Atlantiques, la Haute-Vienne et les Landes.  
Toutes les tranches d’âge sont concernées par la circulation du virus avec une vigilance particulière pour les plus de 65 ans dont le taux d’incidence augmente plus fortement. Les autres indicateurs, notamment les indicateurs hospitaliers sont aussi en augmentation. Cette situation requiert la plus grande vigilance de la part de tous avec notamment le strict respect des mesures barrières en toutes circonstances, y compris lors de retrouvailles familiales.

COMMENT FONCTIONNE LE COUVRE-FEU ?

Dans les départements concernés par le couvre-feu, les sorties et déplacements sont interdits de 21h00 à 06h00 du matin, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

Il n’y a pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations. Enfin, le télétravail, quand le métier le permet, est fortement recommandé avec une jauge minimale de 50% des effectifs.

Dans les périmètres concernés par le couvre-feu, les bars, les établissements sportifs, les salles de jeux, les foires et salons seront fermés toute la journée et les fêtes foraines seront interdites. Les établissements d’enseignement supérieur ne pourront accueillir plus de 50 % des étudiants en présentiel.

Les ERP de plein air (stades par exemple) seront soumis à une jauge de 1000 personnes.

Tous les ERP ne pourront plus accueillir de public après 21h. Les activités économiques se déroulant sur la voie publique (chantiers, tournages) pourront continuer à s’exercer


Que faire si je suis obligé de me déplacer ?

Des dérogations sont prévues sur présentation d’une attestation pour les motifs suivants :
– Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation
– Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé
– Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants ; pour convocation judiciaire ou administrative
– Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
– Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative
– Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances ;
– Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie

Continuer La Lecture
Annonce Abonnement 1€
Vous aimerez aussi...

Plus Actualité

Haut De Page