Se connecter avec nous
Abonnement 1€

La Cité du Cuir ouvrirait à l’été 2024 à Saint-Junien

Ouest-Limousin

La Cité du Cuir ouvrirait à l’été 2024 à Saint-Junien

Cet énorme projet d’un budget total de plus de 7 millions d’euros regroupera sur le même site diverses salles qui retraceront l’histoire la production du cuir et de la ganterie ainsi qu’un espace de production de l’entreprise Hermès

Tout avance bien autour de la future Cité du Cuir à Saint-Junien, projet de la Porte Océane du Limousin qu’attendent de nombreux habitants car, comme le note le maire et président de la POL, Pierre Allard, «peu de familles de Saint-Junien ne comptaient pas de gantier».
Cet énorme projet d’un budget total de plus de 7 millions d’euros regroupera sur le même site diverses salles qui retraceront l’histoire la production du cuir et de la ganterie ainsi qu’un espace de production de l’entreprise Hermès qui devrait, à terme, accueillir 260 artisans maroquiniers et gantiers sur ce superbe site en bordure de Vienne.
Le président de la Région (qui s’est engagé à une aide de 800 000 euros), Alain Rousset, était en visite à Saint-Junien, la semaine dernière, pour visiter les lieux et se voir présenter l’avancée du projet dont les travaux devraient débuter l’année prochaine.
Si un peu de retard a été pris par rapport au projet initial, c’est «un bon retard» selon Pierre Allard puisque c’est l’annonce d’Hermès d’amener près de 200 emplois dans deux ans (80 sont déjà sur place) qui a poussé la POL à modifier ses plans pour réserver au géant maroquinier un bâtiment qui conviendra à sa production et donc réfléchir à une nouvelle disposition des salles.
Celles-ci composeront un parcours muséal complet où se succéderont une «salle de la mémoire» (histoire industrielle et sociale du XIXe siècle à Saint-Junien), un «site d’interprétation» (procédés de fabrication anciens et modernes du cuir), un «espace sensoriel» (où l’on pourra manipuler les différents types de cuir), un «atelier de la ganterie» (reconstitution d’atelier traditionnel ave des postes de travail fonctionnels qui permettront une petite production en même temps que des démonstrations), une «galerie du gant» et une «galerie du cuir» pour lesquelles les collections sont en cours de collecte (pour un budget de 160 000 euros).

Continuer La Lecture
Annonce Abonnement 1€
Vous aimerez aussi...

Plus Ouest-Limousin

Haut De Page