Encore un bel exemple de solidarité à Saint-Junien !

Publié le 22 mars 2017 | Actualité / Ouest-Limousin

Les responsables de l’épicerie sont ravis de ce partenariat qui rajoute un nouveau volet, la culture à cette belle réussite qu’est l’épicerie.

La convention signée le 17 mars entre GRDF et la Porte Océane du Limousin a réuni de nombreuses personnalités dans les locaux de l’épicerie sociale et solidaire au 3 bis, avenue Elisée-Reclus à Saint-Junien. 

On notait les présences de Jean-Jacques Morlay directeur territorial GRDF de la Haute-Vienne, de Joël Ratier président de la Porte Océane du Limousin, de Martine Nebout-Lacourarie chargée de la politique sociale et de la solidarité de la commune de Saint-Junien, d’Olivier Couqueberg directeur de la Mégisserie, de Marc Riffaud directeur du Ciné-Bourse, d’élus de la POL, des bénévoles de l’épicerie, d’Annie Faugeroux et Marie-Claude Briend 2 anciennes adjointes municipales à l’origine de la création de l’épicerie.

GRDF partenaire de l’épicerie depuis sa création a jugé intéressant de s’associer à cette nouvelle opération qui permettra aux bénéficiaires de l’Épicerie Sociale et Solidaire de se rendre à tous les spectacles de La Mégisserie ou à des séances de Ciné-Bourse, en ne déboursant qu’1 euro (Le reste soit environ 1500 euros étant pris en charge par GRDF). Le droit d’accès à la culture pour tous s’en trouve ainsi renforcé d’autant plus que les difficultés financières auxquelles doivent faire face les familles ne rendent pas prioritaires les dépenses tournées vers la culture.

Pour mémoire, on comptait en 2016, près de 290 personnes bénéficiaires de l’aide alimentaire dispensée dans l’Épicerie, soit 115 foyers. 40 % des foyers sont des familles monoparentales. 40 % des bénéficiaires sont des usagers de la POL extérieurs à Saint-Junien. 80% des familles bénéficiaires sont ici à cause de problèmes liés à l’endettement.