Deux morts dans un crash d’ULM à Saint-Junien

Publié le 13 novembre 2019 | Une

Photo du SDIS 87.

Mercredi 30 octobre, en fin d’après-midi, un petit avion de type ULM s’est écrasé sur la route du Gué Giraud à Saint-Junien, au Châtelard.
Le Pioneer 200 appartenant à l’aéro-club depuis moins d’un an et piloté par un membre s’est crashé à quelques dizaines de mètres de la piste d’atterrissage et ni le pilote ni son passager, lui aussi membre du club, n’ont survécu à l’accident.
L’avion a été retrouvé sur le dos et ses passagers étaient déjà inanimés à l’arrivée des secours. Plusieurs heures ont été nécessaires au SDIS pour désincarcérer les victimes de ce drame et l’appareil a été laissé sur place jusqu’au lendemain après-midi pour que l’enquête puisse déterminer les causes de l’accident, le pilote comme le passager, tous deux sexagénaires, étant formés à ce type de vol pourtant sans danger dans les conditions météorologiques réunies ce jour-là, depuis des années.
Ce serait en phase d’approche pour effectuer son atterrissage que l’accident s’est produit, l’ULM a alors chuté de plusieurs dizaines de mètres.