Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Covid-19 en Haute-Vienne : rester vigilant pour éviter la propagation

Haute-Vienne

Covid-19 en Haute-Vienne : rester vigilant pour éviter la propagation

Nouvelle-Aquitaine : ces deux dernières semaines, le nombre de cas positifs est en augmentation avec 104 cas recensés la semaine du 6 au 12 juillet.

Depuis plusieurs semaines, une cinquantaine de nouveaux cas de COVID-19 étaient identifiés par semaine en Nouvelle-Aquitaine. Ces deux dernières semaines, le nombre de cas positifs est en augmentation avec 104 cas recensés la semaine du 6 au 12 juillet.
Cette augmentation est également traduite par une augmentation de l’activité de SOS Médecins pour suspicion de COVID-19.
De plus en plus de cas groupés (clusters) sont identifiés dans la région, confirmant une circulation active du virus. Le travail de contact-tracing réalisé par Santé publique France et l’ARS permet de caractériser les chaînes de transmissions, et donc des situations particulièrement « à risque » pour lesquelles la population concernée doit maintenir une grande vigilance :
– Les retours de voyage à l’étranger
– Les soirées et rassemblements festifs
– Les événements privés (mariages, fêtes…)
-Le travail saisonnier
Cette évolution de la situation appelle à une vigilance maximale de la part de tous. Les mesures barrières doivent continuer à être appliquées avec rigueur.

11 cas groupés (clusters) dans notre région sont actuellement gérés en Nouvelle-Aquitaine :

Nombre de tests PCR réalisés et de cas confirmés Covid19 en Nouvelle-Aquitaine-

Prise en charge et décès à l’hôpital de cas COVID-19 en Nouvelle-Aquitaine

61 personnes sont actuellement hospitalisées (1) (-3 depuis le 16 juillet)
11 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (1) (même chiffre que le 16 juillet)
2 211 personnes sont sorties guéries de l’hôpital depuis le début de l’épidémie (1) (+5 depuis le 16 juillet)
Depuis le début de l’épidémie, on déplore 424 décès(1) parmi les personnes hospitalisées (+1 depuis le 16 juillet)

(1)     Source Santé publique France Nouvelle-Aquitaine au 17 juillet à 14h

Plus Haute-Vienne

Haut De Page