Bienvenue chez les insectes

Publié le 28 avril 2016 | Une

DSCN7182

Comme chaque année depuis 10 ans, Régine et Jim Elliott ont rouvert leur Cité des Insectes à Nedde, aux portes de Vassivière.

10 ans qu’ils amassent des collections (plus de 15000 spécimens visibles au public mais le double sur le site) «et il en arrive chaque année» s’enthousiasme Régine qui doit maintenant faire des choix stratégiques pour que ses visites soient toujours pédagogique. Parce qu’ici, on veut faire partager sa passion des petites bêtes, sous toutes leurs formes… mêmes dans l’assiette !

«On voulait marquer nos dix ans en remerciant les artistes et scientifiques qui sont venus en résidence ici depuis qu’on a commencé» et parmi la trentaine d’artistes et la quinzaine de naturalistes passés en résidence à Nedde, on en retrouve certains tout au long de la saison comme Claude Pouget qui, dès l’arrivée du printemps, est venu installer ses araignées (voir en dessous). Jusqu’au 11 novembre, une exposition rétrospective est d’ailleurs présentée : « 10 ans déjà ! Un instant d’éternité avec les insectes !».

«De nombreux partenariats avec le territoire ont vu le jour ainsi que le développement des collections pour les rendre plus ludiques et pédagogiques, l’ouverture de chambres d’hôtes avec les labels « Gîtes de France 3 épis » en 2006 et « Accueil du Parc Naturel Régional de Millevaches » en 2015. Dès 2007 les premières résidences croisées d’artistes et naturalistes ont vu le jour et se sont développées recevant sur le site plus de 30 artistes et naturalistes du territoire mais aussi venant de France et de l’étranger. Notre objectif est de développer un lieu d’éveil et de sensibilisation au monde des insectes, comprendre leur rôle dans l’environnement et protéger ainsi la biodiversité.»

En plus de cet objectif éducatif naturaliste, Régine Elliott, aussi artiste plasticienne, a souhaité que le musée et les jardins aient une vocation qui permette l’accès à l’art pour le plus grand nombre.

Leur objectif pour 2016 : Honorer et remercier la vie et tous les partenariats qui ont pris place dans ce musée. Pour cela il vous est proposé une exposition rétrospective dans les jardins et le musée avec les œuvres de 15 artistes et de 3 naturalistes. Ces œuvres ont soit étaient réalisées en résidence, soit exposées dans le passé soit représentent de nouveaux travaux effectués depuis ou en 2016 en résidence.

L’entomolgiste habitué des lieux Frédéric Hauwel sera de nouveaux en résidence les 7 et 8 mai. Il avait fait don de sa collection d’insectes au musée en 2010 et revient pour poursuivre son travail sur celles-ci. Il en profitera pour dévoiler au public son travail créatif avec les ailes de papillons. Il sera aussi possible d’échanger avec lui lors de rencontres informelles et des animations sur le travail de l’entomologiste dans le théâtre où il sera installé et où il expliquera son travail au public. En juillet, ce sera Patrick Bleuzen (entomologiste) qui animera des ateliers «ART’hropodes» où l’on apprendra à manipuler des insectes. Au mois d’août, la résidence sera artistique avec le collectif mmmmm (l’Anglais Adrien Fisher et la Chilienne Luna Montenegro) qui proposera de pratiquer l’art performance.

 

Les artistes de la rétrospective

  • Robert Jarvis (Installation Sonore 2007),
  • Claude Pouget & Gilles Devaux (sculptures 2016)
  • Emmanuel Vivant (sculptures 2006 & 2016)
  • La Compagnie des Fleurs Coupées – Dance Butho (photos de la performance 2009),
  • Hilly Van Der Wiel (artiste plasticienne, photos 2010 & installation 2016),
  • Régine Elliott (Artiste Plasticienne – sculpture 2016), Yanka Krzesinski (Sculpture 2010),
  • Collectif mmmmm (installation 2010 & 2016), François Lelong (Hybrides 2011),
  • Compagnie Caminarem (film de la performance 2012 Microcosme/Macrocosme),
  • Patrice Lefèvre (dessins 2012),
  • Frédéric Hauwel (entomologiste et artiste 2012 – OEuvre en aile de papillons)
  • Patrick Landmann (photos 2013),
  • Matthieu Roffet (naturaliste-expo dans les jardins : « Il était une fois… Un voyage en Amérique du sud…)
  • Jean-Paul Foinant (sculptures 2014),
  • Laurent Seroussi (photos 2014),
  • Patrick Bleuzen (Naturaliste & Artiste, photos « ART’hropodes » 2015 & 2016)
  • Philippe Blanchot (photos « Portrait d’Insectes – 2004)

 

Un instant au jardin avec deux artistes…

P1250903

Pour les dix ans d’existence de La Cité, sept résidences sont prévues avec certains artistes ou naturalistes qui sont venus au cours de ces années. Lors de la première résidence, du 19 au 21 mars, Claude Pouget et Gilles Devaux ont conjugué leur expérience et leur savoir-faire respectifs pour réaliser une araignée géante.

Avec des branches d’arbres qu’ils ont dénudées, ils ont réalisé les pattes de l’arachnide puis ont façonné le corps de l’insecte. Pour ce faire, ils ont utilisé différentes astuces qu’ils avaient testées avant que la résidence ait lieu dans un jardin pelaud. Claude Pouget est un sculpteur, assembleur et plasticien vivant à Eymoutiers. Il aime à travailler dans la nature et à partir de matériaux naturels : il travaille à la manière des artistes de land-art. Gilles Devaux est, pour sa part, un plasticien et un photographe habitant sur la côte Atlantique.

Tous deux se sont rencontrés à plusieurs occasions notamment lors d’un symposium d’art. Quand Régine Elliot a proposé au premier une résidence à l’occasion de cet anniversaire, il a donc pensé à cet artiste plasticien pour créer un projet commun et « imaginer cette grande araignée à l’allure dégingandée ». Installée sous des arbres, elle sera ornée par un troisième artiste, Emmanuel Vivant, lors d’une résidence au mois de septembre.